Réalisations, Actualités

Un mur de verre inspiré de Pierre Soulages

octobre 2015Un mur de verre inspiré de Pierre Soulages

Un mur de verre inspiré de Pierre Soulages dans le hall d’acceuil du siège d’ENGIE dans la tour T2 à la Défense

L’architecte Bernard Grenot souhaitait un mur de verres noirs gravés et inspirés de l’oeuvre de Pierre Soulages. Il voulait également créer une animation lumineuse.

Pour ce mur de 5 m x 3 m, l'Atelier Bernard Pictet a choisi des glaces gris foncées et a créé une gravure particulière qui rappelle les oeuvres du peintre, et, derrière elles, «The vibrant project» a installé des moniteurs.
Il a créé des images animées, visibles au travers de ces glaces dont la qualité permet une diffusion assez forte de l’image qui est perçue plus dans ses formes colorées et lumineuses que dans ses détails.

Cette réalisation étonne le public qui pense que le matériau utilisé est une pierre ou une peinture opaque et imagine que l’image provient de projecteurs alors qu’elle est diffusée derrière le verre.

Cette communication douce et subliminale intrigue sans agresser.
Les écrans plasma et les murs lumineux ont envahi nos espaces publics et leurs images animées sont souvent perçues comme une «pollution visuelle».
L’Atelier et « The vibrant project » ont exploré les interactions possibles entre le verre et l’image avec l’ambition d’étonner le spectateur sans l’agresser.
La nature même du verre lui confère la capacité de créer des mirages et des illusions. Bernard Pictet et Philippe Schiepan, ont su en tirer partie pour mettre au point une application originale : Le vibrant glass / verre vivant ou le vitrage lui-même semble être le support d’images animées.

Galerie photo (6)

Cliquez sur les vignettes pour visualiser un agrandissement. Utilisez la molette de votre souris pour naviguer entre les images.

  • REF-ACTU201510-1
  • REF-ACTU201510-2
  • REF-ACTU201510-3
  • REF-ACTU201510-4
  • REF-ACTU201510-5
  • REF-ACTU201510-6

Archives